Dans l'attente

Publié le par Pitbulle

Bonjour,
Voila une semaine que j’avais rien posté sur le blog, et pour cause, nous sommes toujours dans l’attente actuellement…
Pour rappeler brièvement les faits, Je n'ai pas payé le 6ème appel de fonds (pose équipement), je l’ai notifié par lettre recommandée avec accusé de réception au constructeur comme la réglementation l'exige. D’une part parce qu’il manque pas mal de choses sur la maison (1 panneau radiant dans le séjour, les toilettes, le panneau solaire et le chauffe-eau, le sèche-serviette, le meuble de la salle de bain), d’autre part parce que je ne sais toujours pas s’il faudra changer le crépi de la maison (le constructeur s’est trompé de teinte et l’architecte du Lotissement tarde à me donner son avis).
Nous avons d’autant plus eu raison de ne pas payer que le souci d’infiltration d’eau dans le garage est loin d’être réglé. Nous avons appelé  mercredi, jeudi et vendredi le conducteur de travaux en laissant des messages, il n’a pas rappelé. Samedi nous sommes donc passés directement à l’agence, un commercial très conciliant à pris nos coordonnés et nous a assuré qu’il nous rappellerait lundi. Lundi donc, le conducteur de travaux nous a simplement indiqué ne pas avoir eu le temps de s’en occuper jusqu'ici ; aujourd’hui il doit aller voir la maison pour nous dire ce qu’il en pense et trouver une solution.
Le week-end dernier nous avons appliqué la seconde couche de peinture sur les plafonds de la maison, je n’ai pas de photos à vous montrer, je me suis dit que cela ne serait pas très intéressant. On a fait découvrir aussi la maison à notre chat, c'était assez poilant !
Il ne reste donc plus qu’à faire les murs des différentes pièces, le choix des couleurs est quasiment arrêté, il ne reste plus qu’à acheter la peinture.
Aujourd’hui aussi, en tant que trésorier de l’association syndicale du Lotissement, j’ai rendez-vous avec la Présidente pour ouvrir le compte en banque de l’ASL.
@ bientôt

Publié dans Reception maison

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article